Quand les scientifiques tournent le dos aux données probantes

Yves Gingras expose dans L’actualité, le fait que les scientifiques aussi peuvent s’arranger avec des données qui leurs favorables à leurs intérêts.

» Lire l’article

Radio-Canada, L’Heure du monde, 9 octobre 2020