Supervision

Chercheurs postdoctoraux

Alexandre Truc, « Analyser et quantifier l’évolution de l’interdisciplinarité et de la fragmentation en économie », en codirection avec François Claveau, 2020.

Julien Larregue, « Les formes contemporaines du conflit entre sciences et religions », Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal, 2017-2019.

Olivier Bégin-Caouette, « La production de recherche universitaire au Québec et au Canada », Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal, 2017-2019.

Louis Vervoort, « L’étude des analogies formelles en physique : les manifestations quantiques de gouttes de fluides classiques », Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal, 2014-2015.

François Claveau, « Étude de la mécanique de génération des croyances causales dans la communauté de chercheurs travaillant sur les causes du chômage », Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal, 2013-2015 (Boursier CRSH)

Marc Bertin, « La construction de données numériques et d’analyse automatique des contextes de citations », Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal, 2012-2014.

Julien Prud’Homme, « Analyse quantitative et qualitative des pratiques de recherche interdisciplinaire au Cemagref », Cemagref et Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal, 2010-2011 (codirecteur : Daniel Terrasson).

Christophe Schinckus, « L’épistémologie de l’économie financière. Diversification des savoirs », Université TELUQ et Université du Québec à Montréal, 2009-2010.

Sébastien Mosbah-Natanson, « Les sciences sociales en Europe et la circulation internationale des idées », Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal, 2008-2010.

Jean-Louis Trudel, « Relations entre le milieu de la recherche et les citoyens », Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal, 2008-2009.

Alexandre Guay, « L’usage de l’analogie dans les premiers siècles de la science moderne », Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal, 2007-2008.

Jérôme Lamy, « Analyse des liens entre les observatoires astronomiques et les Facultés des sciences en France au 19e siècle », Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal, 2006.

Vincent Bontems, « Analyse bibliométrique de la réception de la théorie de la relativité d’échelle de Laurent Nottale », Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal, 2006.

Mathieu Albert, « La transformation de la production de connaissances en sociologie et en sciences économique dans l’économie du savoir. Transformation des organismes subventionnaires dans l’économie du savoir », CIRST, Université du Québec à Montréal, 1999.

Direction de thèses et mémoires

Étudiants actuels au doctorat et à la maîtrise

Johan Giry, « Comparaison des transformations des champs de la sociologie français et québécois face à l’évolution des politiques scientifiques », Doctorat en science politique, Université de Strasbourg et Doctorat en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal (codirection avec Jean-Philippe Heurtin).

Sarah Meunier, « Circulation des savoirs en sciences humaines, sociales et technologiques : le cas des études sur le jeu vidéo », Doctorat en sociologie, Université Toulouse 2
Jean Jaurès (codirection avec Béatrice Milard).

William Wannyn, « Neurodroit, neurocriminologie, neuroéducation : enjeux sociologiques des controverses entourant l’utilisation des neurosciences dans la recherche en sciences sociales », Doctorat en sociologie, Université de Montréal (codirection : Nicolas Sallée).

Andrew I. Oakes, On the Founding of Canadian Professional Astronomy – Clarence Chant, Doctorat en histoire des sciences, Université de Toronto (codirection : Craig Fraser et Cheng-Pang Yeang).

Raphaël Pelletier, « Analyse sociologique de l’évolution de la géographie savante au Québec et au Canada depuis l’après-guerre », Doctorat en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal.

Florence Lussier-Lejeune, « L’économie des promesses technoscientifiques : le cas de l’intelligence artificielle », Doctorat en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal (codirection : Marie-Jean Meurs)

Maxime Colleret, « L’institutionnalisation du brevetage dans les universités canadiennes », Doctorat en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal.

Myriam Ahnich, « Les controverses scientifiques dans le domaine de l’autisme : une socio-histoire des luttes pour la définition et la reconnaissance d’un handicap », Doctorat en Science politique, Université Paris X, dans le cadre de l’École Doctorale Droit et Science politique (Nanterre).

Khalil Laaboudi, « Généalogie de la 5G et stratégies de développement industriel », Doctorat en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal.

Étudiants diplômés au doctorat

Pierre-Luc Beauchamp, « L’évaluation par les pairs et l’évolution des revues de biologie au Québec », Doctorat en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal, (codirection : Robert Gagnon), 2020. Occupation actuelle : Enseignant au Collège Lasalle.

Sébastien Lanctôt, « Les assurances à l’épreuve des nouveaux risques : le cas des nanoparticules de dioxyde de titane dans l’alimentation au Canada et en France », Doctorat en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal et à l’Université Paris Descartes, (codriection : Soraya Boudia), 2019.

Mahdi Khelfaoui, « Les réacteurs nucléaires MAPLE et la production d’isotopes médicaux au Canada », Doctorat en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal, 2018
Occupation actuelle : Postdoctorant, Université d’Ottawa.

Léo Mignot, « Histoire de la radiologie interventionnelle », Doctorat en sociologie, Université Montesquieu Bordeaux IV (codirection avec Pascal Ragouet), 2017. Occupation acutelle : Attaché temporaire d’enseignement et de recherche chez Université de Bordeaux.

Yann Renisio, « Offre de financements et pratiques de la recherche en SHS », Doctorat en sociologie, École des hautes études en sciences sociales et Université du Québec à Montréal (codirection : Éric Brian), 2017. Occupation actuelle : Postdoctorant, Centre Maurice-Halbwachs.

Julien Landry, « Politique et expertise : les think tanks au Canada. », Doctorat en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal, 2017. Occupation actuelle : Postdoctorant à l’University of Alberta.

Sandoval Romero, Vanessa, « Politiques scientifiques et d’innovation du Canada et du Mexique », Doctorat en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal (codirection : Jorge Niosi), 2017. Occupation actuelle : Professeure à l’Académica de Tiempo Completo, Universidad Iberoamericana.

Alain Couillard, « Histoire de la radiologie au Canada », Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal, 2015. Occupation actuelle : Agente de développement économique pour le gouvernement du Québec.

Pauline Huet, « Émergence et structuration de l’économie des changements climatiques (1975-2013). Analyse socio-historique d’un nouveau domaine de recherche », Doctorat en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal, et doctorat en sociologie, EHESS, 2015. (codirection : Jean-Charles Hourcade). Occupation actuelle : Conseillère, MITACS.

Matthew Wallace, « Gouverner le climat : les sciences de l’atmosphère au Canada », Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal, 2013. (codirection  : Stéphane Castonguay)
Occupation actuelle  : Responsable principal des programmes au Centre de recherches pour le développement international.

Michelle Hoffman, « History of Canadian secondary school science education », Doctorat en histoire, Université de Toronto (codirecteur : Chen-Pang Yeang), 2012.

Claude Julie Bourque, « La formation des chercheurs au deuxième et au troisième cycle sous le label « biotechnologies » (sciences, génie, santé) », Doctorat en éducation, Université de Sherbrooke, 2011 (codirecteur : Sylvain Bourdon). Occupation actuelle : Coordonnatrice scientifique, Unité en éthique clinique et partenariat famille, Centre de psycho-oncologie du CHU Sainte-Justine.

Patricia Liu, « The reception of prion theory », Doctorat en histoire, Université de Toronto, 2011 (codirectrice : Pauline Mazumdar).

Mélanie Desmeules, « Pratiques scientifiques et réseaux des scientifiques canadiens-français et anglophones du Québec, 1852-1920 », Doctorat en histoire, Université Laval, 2011 (codirecteur : Martin Pâquet).

Vincent Larivière, « L’apport des étudiants des cycles supérieurs à l’avancement des connaissances », Ph.D. Information Studies, McGill University, 2010 (codirecteur : Jamshid Beheshti). Occupation actuelle : Professeur à l’Université de Montréal et titulaire d’une CRC.

Brigitte Gemme, « The Outside Within: Heteronomy in the Training of Forest Researchers », Ph.D. Sociology of Education, University of British Columbia, 2009 (codirecteur : Donald Fisher).
Occupation actuelle : Planificatrice en capacité d’innovation au CNRC-Institut d’innovation en piles à combustible.

Mike Almeida, « Le développement des centres de recherche au sein des universités, 1900-2000 », Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal, 2009. Occupation actuelle : Agente de développement économique pour le gouvernement du Québec.

Élisabeth Gauthier, « La dynamique du débat sur l’irradiation des aliments », Doctorat en sociologie, Université du Québec à Montréal, 2008. Occupation actuelle : Gestionnaire, Transfert de connaissances et gestion de l’information chez Ressources naturelles Canada.

Julien Prud’Homme, « Histoire des pratiques de diagnostic dans le domaine paramédical au Québec, 1940-2000 », Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal, 2008 (codirecteur : Robert Gagnon). Occupation actuelle : Professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Jonathan Fournier, « Le développement de la science économique au Canada français de 1939-1973 », Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal, 2007 (codirecteur : Gilles Dostaler).

Caroline Boily, « Les usages scolaires des technologies de communication : le cinéma, la radio et la télévision à la CECM, 1920-1970 », Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal, 2006 (codirecteur : Robert Gagnon). Occupation actuelle : Agente de recherche, Université du Québec à Trois-Rivières.

Matthew Lucas, « University-Industry relations at University of Toronto », Ph.D., IHSPS, University of Toronto, 2004 (comité : Yves Gingras, David Wolfe, Sungook Hong, Janis Langins). Occupation actuelle : Professionnel, Environnement Canada.

Jean-François Auger, « Du laboratoire à l’usine. Les recherches universitaires en génie et l’industrie canadienne », Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal, 2004 (codirecteur : Robert Gagnon). Occupation actuelle : professeur, Technische Universiteit Delft, Pays-Bas.

Julien Goyette, « Le prix de l’indéfinie liberté : Fernand Dumont et l’histoire (1927-1997) », Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal, 2004 (codirecteur : Gilles Bourque).
Occupation actuelle : Professeur au département des lettres et humanités, Université du Québec à Rimouski.

Patrick Guillemet, « L’institutionnalisation de la formation à distance au Québec : le cas de la Télé-université » Doctorat en sociologie, Université de Montréal, 2004 (codirecteur : Camille Legendre).
Occupation actuelle : Professionnel à l’Université TELUQ.

Caroline Dufour, « Émergence, institutionnalisation et identité du management public en milieu universitaire », Ph.D. Science politique, Université de Montréal, 2003 (codirecteur : Ian Gow).
Occupation actuelle : Professeure à la School of Public Policy and Administration, York University.

Nicolas Marchand, « Entre praticiens et chercheurs : une histoire des psychologues au Canada (1939-1971) », Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal, 2002 (codirecteur : Camille Limoges). Occupation actuelle : Cadre à l’Université du Québec à Montréal.

Hélène Sabourin, « P.-J.-O. Chauveau et l’éducation, 1855-1873 : une relecture », Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal, 2000 (codirecteur : Fernande Roy). Occupation actuelle : journaliste retraitée.

Pierrick Malissard, « Quand les universitaires se font entrepreneurs, Les laboratoires Connaught et l’Institut de microbiologie et d’hygiène de l’Université de Montréal, 1914-1972 », Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal, 1999 (codirecteur : Camille Limoges). Occupation actuelle : Agent de recherche et planification, Université du Québec à Montréal.

Richard Pitre, « La notion de culture scientifique », Ph.D. Communications, Université du Québec à Montréal, 1996 (codirecteur : Bernard Schiele). Occupation actuelle : Professionnel à la TÉLUQ.

Robert Gagnon, « Les ingénieurs canadiens-français entre 1870 et 1960 : généalogie d’un groupe social », Doctorat en sociologie, Université de Montréal, 1990 (codirecteur : Marcel Fournier).
Occupation actuelle : Professeur au département d’histoire, Université du Québec à Montréal.

Michel Trépanier, « La construction du tokamak de Varennes : anatomie d’une décision en matière de « big science » », Doctorat en sociologie, Université de Montréal, 1990 (codirecteur : Marcel Fournier). Occupation actuelle : Professeur à l’INRS – Urbanisation, culture et société.

Étudiants diplômés à la maîtrise

Maxime Colleret, « La fonction sociale de l’université selon le patronat québécois, 1949-2012 », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 2020 (codirection : Stéphane Savard).

William Wannyn, « Le marketing du neuromarketing : Analyse sociologique de l’intégration des savoirs et des techniques neuroscientifiques à la recherche scientifique sur le conseommateur », Maîtrise en sociologie, Université de Montréal, 2016 (codirecteur : Nicolas Sallée).

Héléna Sliwinska, « Le formalisme interprétatif de Alfred Landé et sa réception », Master en Science, technologie et société sous la direction de Mathias Dorrïes, Université de Strasbourg, 2016.

Philippe Mirabel, « L’institutionnalisation de la recherche en sciences informatiques, 1960‑2000 », Maîtrise en sociologie, Université du Québec à Montréal, 2012.

Mahdi Khelfaoui, « Histoire de la centrale nucléaire Gentilly 1 », Maîtrise en Science, technologie et société, Université du Québec à Montréal, 2012.

Guillaume Girard, « Analyse du débat autour de l’existence du vide dans l’Antiquité grecque », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 2010. (codirectrice : Janick Auberger).

Alain Couillard, « Les manuels de physique au 19e siècle au Québec », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 2008.

Pierre-Marc Gosselin, « L’émergence de la notion de conflit d’intérêts en sciences », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 2006.

Vincent Larivière, « L’astrophysique au Québec, depuis 1945 : émergence, consolidation et internationalisation d’une communauté périphérique », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 2005.

Philippe Daigle, « Une crise environnementale en Amérique du Nord : le cas de la moule zébrée en Amérique du Nord », M.Sc. Environnement, Université du Québec à Montréal, 2004 (codirecteur : Jan Sapp).

Véronique Lépine, « La réception de la physique de Newton dans les revues scientifiques et littéraires du 18e siècle », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 2004.

Éric David, « Le clergé catholique canadien-français et la théorie de l’évolution (1860-1950) », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 2003 (codirecteur : Jan Sapp).

Lionel Vécrin, « La naissance d’une triple hélice : le programme des actions concertées du Fonds québécois de recherche sur la nature et la technologie », Maîtrise en sociologie, Université du Québec à Montréal, 2003 (codirecteur : Pierre Doray).

Mike Almeida, « L’Office provincial des recherches scientifiques et son impact sur le développement de la recherche au Québec (1937-1961) », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 2002.

Julie Sarault, « La mise en place des structures de la recherche universitaire. La Faculté des sciences de l’Université de Montréal, 1920-1940 », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 2000.

Caroline Boily, « La place et conception de la discipline historique dans l’enseignement secondaire québécois : analyse du débat actuel », Maîtrise en sociologie, Université du Québec à Montréal, 1998 (codirecteur : Pierre Doray).

Daniel Roberge, « Le traitement de la question nationale québécoise par les historiens et les sociologues, 1960-1990 », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 1998 (codirecteur : Robert Comeau).

Gaétan Vallée, « L’avènement des programmes par objectifs de l’enseignement primaire et secondaire au Québec », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 1997 (codirecteur : Jean-Paul Bernard).

Benoît Longpré, « Influence de la controverse publique sur l’activité scientifique : le cas des pommes traitées au Alar (Daminozide) », M.Sc. Environnement, Université du Québec à Montréal, 1994 (codirecteur : Armel Boutard).

Martine Foisy, « La formation et l’évolution de la discipline mathématique au Québec, 1945-1984 », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 1994.

Réjean Lampron, « À la recherche du positivisme : l’histoire politique dans la Revue historique et dans les Annales, Économies, Sociétés, Civilisations : une étude quantitative (1929-1944) », Maîtrise en histoire, Université du Québec à Montréal, 1994 (codirecteur : Michel Grenon).

Alain Rajotte, « La construction sociale d’une norme quantitative d’air frais pour la ventilation des édifices », Maîtrise en sociologie, Université du Québec à Montréal, 1993 (codirecteur : Pierre Doray).